Candle light day

Créé en 1983 par le GNP+ (réseau mondial des personnes vivant avec le VIH), le Candle Light Day, journée du mémorial international contre le sida, a lieu tous les ans le 3ème dimanche du mois de mai.

Candlelight day

candle_light_day_2015
candle_light_day_2015

Un temps commémoratif

Cet évènement est mené par 1 200 organisations coordinatrices dans 115 pays « hébergeant » un mémorial. La France y participe depuis 2012 via Sidaction.

Sidaction, en partenariat avec le Parc de la Villette, appelle toutes les associations de lutte contre le sida, les malades et leur famille, ainsi que les chercheurs, à se réunir à l’Artère, œuvre de Fabrice Hyber, en mémoire des personnes vivant avec le VIH et celles disparues.


L’Artère

En 2001, l’association Sidaction décidait de commémorer le 20e anniversaire de l’apparition du sida en confiant à un artiste contemporain la réalisation d’une oeuvre symbole de la lutte contre l’épidémie, en hommage à ceux qui s’y consacrent.

C’est à Fabrice Hyber, qui a reçu le Lion d’or de la Biennale de Venise 1997 et qui opère dans tous les domaines de la création visuelle, dessin, peinture, sculpture, installation, vidéo ou performance, que Sidaction confia la tâche de mener à bien ce projet.

Le ministère de la Culture et de la communication a, dès le début, manifesté son soutien à une opération qui illustrait la longue tradition française de l’engagement humaniste des artistes, nouant pour le meilleur, culture et fait social, création et action, art et vie.

C’est dans cet esprit qu’il s’est pleinement engagé, au titre de la commande publique, auprès de Sidaction et des différents partenaires associés à la réalisation du projet.

De cette volonté commune est née L’Artère, vaste dalle, de 1 001 m², posée sur le sol, dans le Parc de La Villette, à proximité du Canal de l’Ourcq dont la forme est ouvertement inspirée du célèbre ruban rouge devenu le symbole de la lutte contre le sida.

Une oeuvre conçue moins comme un monument que comme un possible lieu de mémoire pour les proches des personnes touchées par cette terrible maladie.

L’Artère, de Fabrice Hyber, est une oeuvre forte, une oeuvre engagée, un acte de combat contre la fatalité, contre la souffrance, un acte de générosité, de partage et d’espoir.

L’Artère a été créée pour rappeler que le sida nous concerne tous.

Invitation pour l'édition 2016 du Candle Light Day