Chrono VIH - version texte

Du premier cas à aujourd'hui : retour sur plus de 30 ans d’épidémie

Chronologie d'une pandémie

30 ans après la découverte du virus, les chiffres restent effrayants :

  • 34 millions de personnes vivent avec le VIH (dans le monde)
  • 2,5 millions de nouvelles infections chaque année
  • 1,5 millions de décès

Grâce à l’efficacité des traitements, on peut aujourd’hui vivre mieux et plus longtemps. De nombreux progrès thérapeutiques ont été réalisés ces trois dernières décennies. Mais il est toujours impossible d’en guérir.


janvier 1980

Les tout premiers cas sont détectés aux Etats-Unis

par le Dr Michael Gottlieb, qui soigne à Los Angeles des patients homosexuels présentant amaigrissement, mycose, fièvre, candidose buccale et pneumonie, et un taux de lymphocytes CD4 anormalement bas.


mai 1981 — octobre 1981 Recherche/Traitements

Début officiel de l'épidémie

La revue américaine MMWR rapporte 5 cas d’une maladie rare, la pneumocystose pulmonaire chez les homosexuels.

  • Juin : Le premier cas français est soigné par le clinicien Willy Rozenbaum à l’hôpital Claude-Bernard (Paris).
  • Novembre : La transmission sexuelle est démontrée, on sait qu’elle ne concerne pas que les homosexuels. L’acronyme AIDS apparaît - SIDA en français (syndrome d’immunodéficience acquise).

janvier 1982 Recherche/Traitements

Août : le sida est formellement nommé

  • Les 4 H, les 4 facteurs de risque sont identifiés : être homosexuel, héroïnomane, d’origine haïtienne ou hémophiles. On sait déjà que la maladie ne concerne pas uniquement « ces populations » et qu’elle est également présente en Afrique.
  • Le risque de transmission par le sang ou ses dérivés est identifié.
  • Le Pr Robert Gallo évoque l'hypothèse d’une origine virale.

janvier 1983 Recherche/Traitements

Le virus est isolé

Françoise Barré-Sinoussi, Luc Montagnier et Jean-Claude Cherman de l'Institut Pasteur, isolent le virus du VIH.

Téléchargez le cycle du virus, format pdf, 98 Ko


1 octobre 1984 La société civile

Création de l'association des artistes contre le sida

par Line Renaud, qui organise les premières opérations de collecte de fonds contre le sida en France.

  • Création de l'association AIDES par le sociologue Daniel Defert.

janvier 1985 Santé publique

1.5 million de personnes vivent avec le VIH

  • 1re Conférence mondiale sur le sida, à Atlanta (Etats Unis), sous l'égide de l'OMS et du département américain de la Santé.
  • Affaire du sang contaminé en France : des milliers de personnes hémophiles et/ou transfusées sont contaminées.
  • Création de l'association Arcat Sida.
  • L'acteur américain Rock Hudson est la 1ère célébrité révélant sa séropositivité. Il mourra à la fin de la même année.
  • Les 1ers mouvements de personnes vivant avec le VIH s'organisent. En 1985, à Denver, ils publient « les principes de Denver » : un recueil des droits qu'ils revendiquent, de recommandations aux médecins, aux personnes atteintes et à la société.
  • Les chercheuses françaises Christine Rouzioux et Françoise Brun-Vézinet mettent au point les premiers tests de dépistage ELISA qui seront commercialisés en 1985.

janvier 1986 Recherche/Traitements

1ers essais cliniques

Première molécule, l'AZT dont on identifie l'activité antirétrovirale (plus de 20 ans après son développement infructueux contre le cancer).

  • Deuxième Conférence mondiale sur le sida, à Paris.

janvier 1987 Recherche/Traitements

En avril, la 1ère campagne française de prévention n'évoque pas encore le préservatif, dont la publicité ne sera autorisée que peu après.

  • Commercialisation de l'AZT.

janvier 1989 La société civile

Premiers programmes de réduction des risques

Accompagnement à la prévention des risques d’infection des héroïnomanes à travers un programme d’échange de seringues. Ces derniers ont un impact majeur : en 2012, moins d’1 % des nouvelles découvertes de séropositivité ont lieu chez des usagers de drogues par voie injectable.

  • Création de l'association Act Up Paris.
  • Création de l'Agence Nationale de Recherche sur le Sida, ANRS.

janvier 1990 La société civile

8 millions de personnes vivent avec le VIH

  • La molécule AZT pédiatrique est approuvée aux USA.
  • Création de l'association Sida Info Service, une ligne d’information gratuite sur le VIH/SIDA.
  • Premier rapport du groupe d'experts sur la prise en charge des personnes infectées par le VIH, sous la direction du Pr Jean Dormont.
  • La 6e Conférence mondiale sur le sida, à San Francisco, est boycottée par de nombreuses associations et ONG, en raison de la politique d'immigration américaine qui interdit aux personnes séropositives l'entrée sur le sol des Etats-Unis.

janvier 1991 La société civile

Le ruban rouge devient le symbole mondial de la lutte contre le sida

  • Création du Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH, le GNP+.
  • Magic Johnson annonce sa séropositivité et se retire du basket-ball professionnel.
  • Freddie Mercury et Hervé Guibert meurent du sida.

janvier 1991 La société civile

Le ruban rouge devient le symbole mondial de la lutte contre le sida

  • Création du Réseau mondial des personnes vivant avec le VIH, le GNP+.
  • Magic Johnson annonce sa séropositivité et se retire du basket-ball professionnel.
  • Freddie Mercury et Hervé Guibert meurent du sida.

janvier 1993 Santé publique

Le préservatif à 1 franc

Opération « préservatif tarif jeune » est lancée par l’Agence française de lutte contre le sida afin d’encourager son utilisation.


janvier 1994

Création de l'association Sidaction

  • 17 février : Les associations pionnières (les artistes contre le sida, Aides, Arcat, Act Up) fondent Ensemble contre le sida dont la mission sera de lutter sur tous les fronts de la pandémie en finançant la recherche et l’aide aux malades.
  • 7 avril : pour la première fois dans l’histoire de la télévision, les grandes chaînes françaises font front commun et offrent un programme unique. Le Sidaction est né. L’impact est considérable : 23 millions de téléspectateurs, 45 millions d’euros collectés, témoignages de personnes vivant avec le VIH et une forte mobilisation des personnalités du monde entier, de chercheurs, de journalistes et de militants.

janvier 1996 Recherche/Traitements

Arrivée des premières trithérapies

  • Mise sur le marché des antiprotéases, combinaison thérapeutique associant 3 molécules, annoncées lors de la Conférence mondiale sur le sida à Vancouver (Canada).
  • Le premier test de charge virale approuvé aux USA.
  • Création de l'International AIDS Vaccine Initiative (IAVI), visant le développement de vaccins contre le sida.

janvier 1996

25 janvier, Pierre Bergé, vice-président de la première heure devient président de Sidaction.


janvier 1997 Santé publique

Premier vaccin expérimental

Un premier vaccin expérimental de l'Institut Pasteur est à l'essai.

  • Généralisation du traitement post exposition jusque-là réservé aux professionnels de santé qui consiste à la mise sous traitement dans les 48 heures de toute personne pensant avoir pris un risque d'infection au VIH.
  • Mise à disposition des antirétroviraux (ARV) dans les pharmacies de ville.

janvier 1998 Santé publique

Prévention de la transmission de la mère à l’enfant

    Publication des 1ères recommandations de l'OMS sur la prévention de la transmission du VIH de la mère à son enfant (PTME).
  • Le 1er essai clinique à grande échelle sur un candidat vaccin (AIDS-VAX) débute aux Etats-Unis.
  • Un programme d'accès aux ARV est lancé au Brésil avec l'utilisation de médicaments génériques.
  • Pascal Obispo chante Sa raison d'être qui marque les esprits à une époque où on ne parle plus de sida en France. Il rapporte 7 millions d'euros pour la lutte contre le sida.

janvier 2001 Santé publique

Accords de Doha

Censés permettre aux pays en développement d'acheter ou de produire des médicaments génériques pour faire face aux crises de santé publique.

  • En juin, session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le sida, qui débouche sur l'engagement de toutes les nations à lutter contre l'épidémie.

janvier 2003 Santé publique

L'OMS lance l'objectif du "3 by 5" (3 millions de personnes sous traitement fin 2005)

  • Mise sur le marché du 1er inhibiteur de fusion, Enfuvirtide, efficace chez des patients en échappement thérapeutique pour lesquels les traitements existants n’ont plus d’effets.
  • France : meilleure surveillance épidémiologique, mise en place de la déclaration obligatoire de l'infection à VIH (anonyme) par l'Institut de veille sanitaire (InVS).
  • Annonce de l'échec de l'essai AIDSVAX.

janvier 2008 Recherche/Traitements

En octobre : prix Nobel de médecine est décerné aux Prs Barré-Sinoussi et Montagnier pour la découverte du VIH en 1983.


janvier 2009 Recherche/Traitements

Amélioration des traitements

  • 1ère combinaison à dose fixe permettant à de nombreux malades de prendre leur traitement en une seule prise
  • En novembre, l'OMS rehausse le seuil à partir duquel commencer un traitement ARV dans les PED (350 CD4 contre 200) et recommande l'allaitement maternel protégé par les ARV plutôt que l'allaitement artificiel.

janvier 2010 La société civile

Le 4 janvier, le gouvernement Obama lève l'interdiction d'entrée sur le sol américain des personnes vivant avec le VIH, vingt trois ans après son établissement.

  • L'objectif fixé en 2000 de l'accès universel aux traitements n'est pas atteint et le fonds mondial ne peut plus répondre à la demande des pays récipiendaires faute d'une générosité suffisante des pays donateurs.

janvier 2011

Amélioration de la qualité de vie des malades

  • De nouvelles familles de traitement sont mises sur le marché, garantissant une meilleure tolérance et une facilité de prise qui améliore la qualité de vie des patients.
  • Différents résultats d’essais visant à mesurer l’effet protecteur des traitements antirétroviraux en matière de prévention sont publiés. Ces résultats concluent globalement à une relative efficacité de la stratégie dite « Treatment as prevention », par laquelle on cherche à réduire le niveau de transmission du VIH en traitant tôt les personnes séropositives. Ce traitement a pour objectif la diminution de la charge virale des personnes vivant avec le VIH. Quand la charge virale est rendue indétectable, le niveau de transmission lors de rapports sexuels non protégés est bas.

janvier 2012

Towards an HIV Cure

Une nouvelle initiative scientifique présentée à Washington en juillet 2012 par le Professeur Françoise Barré Sinoussi, prix Nobel de médecine et nouvelle présidente de l’IAS. Cette recherche se propose deux scénarios :

  • Réussir à éradiquer le virus de l’organisme
  • Le virus n’est pas totalement éliminé et reste présent en très petites quantités. Le patient demeure en bonne santé, avec une charge virale indétectable et sans traitement. C’est la « cure fonctionnelle »