TasP (Treatment as prevention)

Les données bien établies sur la réduction du risque de transmission pour les personnes sous traitement (en raison de la réduction de la quantité de virus circulant dans l’organisme ou charge virale), leur usage pour la prévention de la transmission materno- foetale  (PTME) au cours de la grossesse ou en traitement postexposition (TPE) conduisent à envisager une place nouvelle pour les traitements dans la prévention. Le TasP concerne des personnes séropositives et suivies. Il s’inscrit notamment dans les stratégies de prévention « positive », qui visent à prendre en compte la situation et les besoins différents des personnes vivant avec le VIH et de réduire leur angoisse de transmettre le virus. Mais aussi dans les approches de « test and treat » discutées actuellement, qui visent à associer dépistage étendu et traitement pour combiner le bénéfice individuel (amélioration de la santé) avec le bénéfice collectif apporté par la diminution des risques de transmission.

Il n'y a actuellement aucun contenu classé avec ce terme.

S'abonner à RSS - TasP (Treatment as prevention)