Ateliers santé au centre pénitentiaire de Béziers

Ce projet se déroule au centre pénitentiaire de Béziers, établissement nouvellement créé, et a pour objectifs la prévention du VIH et des hépatites, l'accès aux soins, la prise en charge médicale et/ou l'accès aux droits sociaux.
Sida Info Service
Milieu carcéral

L'action se déroule au sein des quatre entités constituant le centre pénitentiaire de Béziers (deux maisons d'arrêts : prévenus et condamnés; deux centres de détention) sous forme d'entretiens individualisés et d'un atelier santé de deux heures.

Depuis l'année 2000 et la mise en place des ateliers Santé sur le VIH et les hépatites, à la demande des détenus, cette action a privilégié une approche globale de santé afin d'éviter la stigmatisation des détenus y participant. En marge des actions collectives, se sont développés des entretiens individuels ayant pour objectif de permettre aux détenus d'aborder des préoccupations plus intimes en lien avec le VIH et les hépatites.

Une partie de ces entretiens a pour but le soutien psychologique aux personnes concernées par le VIH et/ou une hépatite.

 

Données financières

  • Financement en 2013 : 6 000 €

 

L'assocation Sida Info Service (SIS)

L'association Sida info service, créée en 1990, a pour mission d'écouter, d'informer, d'orienter, de soutenir, de témoigner et de contribuer à la lutte contre l'épidémie d'infection à VIH. Elle a mis en place des lignes de téléphonie sanitaire et sociale, concernant la lutte contre le sida ainsi que des numéros concernant la santé et la sexualité.

De nombreux services d'écoute spécifiques ont été développés: Sida Info Droit;  Ligne Azur (destinée aux jeunes homosexuels); VIH Info Saignants; Ligne de Vie (soutien personnalisé aux séropositifs), ainsi qu'un portail Intemet.

SIS, dont le siège est situé à Paris, dispose de trois pôles d'écoute régionaux et de sept délégations qui ont pour mission de promouvoir les dispositifs téléphoniques nationaux et de participer à la mise en place d'actions de prévention en lien avec les acteurs locaux. Elles mènent également des actions de formation auprès des associations et des professionnels de santé.

Un centre de santé sexuelle pluridisciplinaire a été ouvert en 2010, accueillant plus particulièrement des personnes LGBT; sa fréquentation est en augmentation constante.