Projet « Gaynet » et « RRS pour HSH »

Prévention sur les sites de rencontres et permanences d'accueil
Association dunkerquoise d'initiatives contre le sida (ADIS)
Prévention auprès des gays

L'association mène deux actions distinctes et complémentaires ciblant les personnes du littoral Nord-Pas­ Calais: «Gay Net» et« RRS pour les HSH ». L'action Gay Net mise en place en 2008 permet aux hommes fréquentant le site Internet de rencontres Gay Pax d'échanger  en direct (tchat) avec un chargé de prévention. Les internautes sont aussi orientés si besoin vers les services spécialisés. Un suivi est également proposé aux personnes séropositives. Le site est animé deux demi-journées (7h) par semaine par un chargé de prévention. Adis a pu répondre aux internautes au cours de 550 chats en 2011.

La deuxième action est une intervention de terrain articulée à des permanences d'accueil dédiées (deux heures hebdomadaires) dans les locaux de Calais et de Dunkerque. L'association a réinvesti les lieux de rencontre extérieurs du littoral Nord-Pas-de-Calais afin de délivrer des messages d'information, de prévention et d'incitation au dépistage aux publics HSH, migrants et prostitués qui les fréquentent. Elle assure par ailleurs une permanence mensuelle dans un sauna en partenariat avec Aides qui réalise des dépistages rapides.

Données financières

  • 12 000 € en 2012
  • 13 800 € en 2013

 

L'association ADIS

Créée en 1991, Adis (Association dunkerquoise d'initiatives contre le sida) mène des actions d'accueil, de soutien aux démarches sociales, de soutien psychologique, d'amélioration  de la qualité de vie des personnes touchées par le VIH ou le VHC (permanences hospitalières, repas hebdomadaires) et de prévention dans la région Nord Pas-de-Calais. L'association dispose de pôles à Dunkerque, Boulogne et Calais. Ses interventions de prévention sont menées en direction de populations spécifiques : publics scolarisés, publics défavorisés, usagers de drogues, HSH et publics incarcérés.

Elle assure également des formations de professionnels, de futurs professionnels du secteur sanitaire et social, et de pairs au sein des réseaux homosexuels  et bisexuels. L'association a trois appartements de coordination  thérapeutique  à Dunkerque et trois à Calais. Elle prévoit d'en ouvrir quatre autres. Elle est agréée pour représenter les malades et usagers du système de santé et siège au Corevih Nord Pas-de-Calais.  L 'Adis s'appuie sur une équipe de quatorze salariés.