RECHERCHE Fondamentale Immunologie

Analyse du rôle d'une protéine cellulaire nommée GAS7 dans la détection des virus VIH-1 et -2 par les cellules myéloïdes
Aides Aux Equipes, Recherche Fondamentale

FINANCEMENT

Porteur du projet : Philippe BENAROCH

Laboratoire : Laboratoire d'Immunité et Cancer - INSERM U932 - Institut Curie - PARIS - Ile-de-France

Montant : 107 978 € - Durée : 24 mois

RESUME

Les cellules myéloïdes, c’est-à-dire les cellules produites dans la moelle osseuse, représentent un élément essentiel de notre système immunitaire. Parmi elles, les macrophages assurent de nombreuses fonctions et participent notamment à notre défense contre les virus. Néanmoins, les virus VIH-1 et -2 parviennent à infecter ces cellules malgré leur équipement spécialisé dans la détection et le combat des virus. Il est important d’établir précisément comment les macrophages « répondent » à ces virus et comment ces virus parviennent, malgré leur détection, à se multiplier dans les macrophages. De plus, des macrophages infectés survivent dans de nombreux tissus de patients infectés par le VIH-1 malgré les traitements antiviraux. Ces macrophages participent donc à ce qu’on appelle le réservoir viral qui peut être source de la réapparition de l’infection chez les patients qui arrêtent leur traitement. Pour toutes ces raisons nous cherchons à établir précisément ce qui se passe dans les macrophages exposés aux VIH et à descendre au niveau moléculaire pour analyser les mécanismes mis en jeu. Nos travaux pourraient ouvrir de nouvelles voies thérapeutiques visant à empêcher l’infection des macrophages ou à la dissémination des virus à partir de macrophages infectés.

Année

2020