RECHERCHE Sciences sociales - Anthropologie

Le test de virginité comme stratégie de prévention di VIH/sida au Togo. Implications sociales et politiques
Jeunes Chercheurs

FINANCEMENT

Porteur du projet : Francesca MININEL
Responsable Scientifique : Frédéric SAUMADE 
Laboratoire : Institut d'ethnologie méditerranéenne, européenne et comparative (IDEMEC) - Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme (MMSH)
AIX-EN-PROVENCE - PACA
Montant : 20 000 € - Durée : 6 mois

 

RESUME

Les mouvements religieux chrétiens sont de plus en plus impliqués dans les programmes de prévention du VIH en Afrique. Leur stratégie associe la promotion de la virginité et de la fidélité. Le test de virginité est pratiqué dans un nombre de pays croissant et promu comme moyen de lutte contre le VIH, depuis peu en Afrique de l’ouest. Au Togo l’intensification de la prévention reste un objectif prioritaire de la Politique nationale de lutte contre le sida (2016/2020), notamment chez les jeunes (15 à 19 et 30 à 34 ans), les plus touchés par les nouvelles infections. Depuis les années 1990, dans un contexte de crise politico-économique, les organisations religieuses ont acquis un rôle croissant dans le domaine médical et psychosocial. Ces acteurs sont diversement impliqués dans le Trophée des vierges, défini par le CNLS comme la «meilleure pratique de prévention du VIH » en 2012, 2014 et 2015. Ce type de concours, dont la version originale est apparue en 2006 au Bénin, est aujourd’hui mis en place dans plusieurs pays de la sous-région. Les analyses critiques des stratégies de prévention ont pourtant conclu que la mobilisation des notions d’abstinence et de fidélité, se focalisant sur les femmes, renforcent la culpabilisation des jeunes femmes et leur vulnérabilité sociale, aggravent la stigmatisation des PvVIH et réduisent l’utilisation du préservatif. Ces effets sont-ils effectifs au Togo? Peut-on estimer l’efficacité de cette stratégie en termes de transmission du VIH? Pour comprendre cette pratique il est nécessaire de la contextualiser en explorant les thèmes suivants: 1) Description des campagnes de promotion de la virginité et des pratiques de test au Togo 3) Description et analyse des perceptions et expériences de la virginité chez les jeunes togolais 4) Analyse des discours moralisateurs sur l’épidémie de VIH et la sexualité sous influences internationales et locales dans le contexte de l’expansion des églises évangéliques 5) Analyse des positionnements des acteurs locaux et internationaux par rapport à la promotion de la virginité comme stratégie préventive Cette recherche permettra de documenter les effets de la promotion de la virginité en termes de droits humains et de rapports sociaux de genre. Elle permettra également d’apporter des éléments généraux de discussion sur la prévention adressée aux jeunes, qui constituent la population la plus touchée par les nouvelles infections dans la sous-région.
 

Année

2018