Programmes scientifiques et médicaux - Appel à projets exceptionnel

Sidaction lance un appel à projet exceptionnel pour financer un projet transdisciplinaire d'envergure sur un enjeu actuel prioritaire de la lutte contre le VIH.

Pour financer un projet transdisciplinaire d'envergure sur un enjeu actuel prioritaire de la lutte contre le VIH

Le site de soumission est ouvert :
https://sidaction.evision.ca/Portfolio/faces/jsp/login/login.xhtml

 Clôture des candidatures : jeudi 31 janvier 2019 - 13h00

 

Avant de soumettre votre candidature contacter le service des Programmes scientifiques et médicaux :

Schéma - Création de profil

Guide des utilisateur :

Guide utilisateur - Aide aux équipes

 

SOMMAIRE :

  1. Candidatures en ligne
  2. L'appel à projets d’envergure
  3. Dates clés
  4. Processus d'évaluation
  5. Contacts
  6. Guides des déposants


1. Candidatures en ligne

  • Pour déposer une demande de financement, vous devez posséder un compte.
  • Toute création ou mise à jour de compte doit faire l’objet d’une validation par Sidaction.
  • La candidature en ligne est un formulaire constitué d’un ensemble d’onglets indépendants les uns des autres pouvant être remplis en plusieurs connexions.
  • Une fois le formulaire entièrement complété, il vous sera demandé de le signer et de le transmettre à Sidaction de manière électronique. A noter : un formulaire transmis ne pourra plus être modifié.
  • Pour toutes questions, et accompagnement  dans la création de votre compte, vous pouvez vous adresser au service des Programmes scientifiques et médicaux par email : eawards-sps@sidaction.org


2. L'appel à projets d'envergure 2018

Cet appel à projets vise à catalyser le développement d’un programme transdisciplinaire, qui en s’appuyant sur les connaissances actuelles, propose une recherche innovante s’inscrivant dans l’effort global de réponse à l’un des enjeux actuels de la recherche sur le VIH.

Le défi actuel est de mieux comprendre les mécanismes de persistance virale et les réponses immunitaires susceptibles de contrôler l’infection par le VIH pour pouvoir protéger et /ou atteindre la rémission, voire la guérison des personnes vivant avec le VIH.
De nouvelles pistes thérapeutiques pourraient venir de recherches multidisciplinaires impliquant d’autres domaines, tels que ceux des maladies auto-immunes et du cancer.
De nouveaux biomarqueurs de pronostic de réponse à de nouvelles stratégies thérapeutiques et vaccinales sont indispensables.
De nouveaux développements technologiques apparaissent aussi nécessaires pour faciliter, entre autres, l’étude : (i) des réponses immunitaires et des réservoirs viraux dans les tissus, (ii) de la diffusion et de la demi-vie moyenne de molécules thérapeutiques dans l’organisme, (iii) du suivi simplifié et autonome de paramètres (i.e. charges virales ou marqueurs immunologiques) dans le cadre de futures stratégies de prise en charge, comme les simplifications du suivi thérapeutique ou les périodes de contrôle après-interruption de traitement (iv) des biomarqueurs qui permettent la mise en place d’une « médecine personnalisée ».

Par ailleurs, la compréhension des relations entre l’infection à VIH et la susceptibilité accrue aux comorbidités (maladies cardiovasculaires, cancers, troubles cognitifs), ainsi que les effets des traitements à long terme, sont des axes de recherche importants, et en particulier dans un contexte où la moyenne d’âge des personnes vivant avec le VIH augmente.

Eligibilité

Cet appel à projets est ouvert à tous les chercheurs et toutes les disciplines.

Sidaction soutiendra un seul consortium de recherche pluridisciplinaire rassemblant au moins deux laboratoires indépendants avec des expertises différentes, sur une durée de 36 mois maximum et pour un montant maximal de 300k €. Le projet doit être porté par un laboratoire appartenant à un établissement public de recherche.
Les propositions devront s’appuyer sur les connaissances actuelles et s’inscrire dans une démarche collaborative transversale pour contribuer à des avancées significatives.

Les propositions devront clairement :

a) décrire la complémentarité d’expertises (transdisciplinarité) des partenaires impliqués et justifier sa nécessité.
b) présenter de façon convaincante les retombées attendues des résultats du projet en termes d’avancée des recherches sur le VIH/sida et/ou pour la prise en charge des personnes qui vivent avec le VIH.

L'évaluation de la perception des personnes vivant avec le VIH quant à leur participation et à leurs perspectives relatives aux retombées potentielles des projets développés est encouragée.

Les propositions peuvent impliquer des partenaires de pays à ressources limitées. Le cas échéant, la coordination scientifique et la gestion financière doivent être assurées par une structure française de recherche publique ou privée à but non lucratif ayant parmi ses missions le soutien à la recherche (voir le guide des déposants « Projets menés dans les Pays à ressources limitées »).

Des partenaires non-financés peuvent également faire partie du consortium, s'ils peuvent clairement démontrer une valeur ajoutée au projet et sécuriser leur propre financement. Cependant, le porteur et la majorité des partenaires du consortium doivent être admissibles au financement par Sidaction.

Les partenaires peuvent être :

  • des laboratoires appartenant à des organismes de recherche publique
  • des structures privées à but non lucratif ayant parmi leurs missions le soutien à la recherche

Montage financier

Le budget pourra inclure :

  • Des frais de fonctionnement
  • Des frais d’équipement
  • Des frais de rémunération de personnel non-statutaire (hors jeunes chercheurs)

Un jeune chercheur (post-doctorat) peut être associé au projet. La demande de financement jeune chercheur pour une durée de 24 mois sera nominative et devra faire l’objet d’un dossier séparé.

Les frais de personnel (post-doctorant inclus) ne doivent pas dépasser 50% du budget total (soit 150k €).


3 Dates clés

Dépôt des dossiers Notification Financement
31 janvier 2019 mi-mars A partir d'avril 2019


4. Processus d'évaluation

Les propositions soumises seront évaluées selon les modalités décrites dans le guide des déposants « modalités d’expertise scientifique multidisciplinaire».

Pour chaque dossier, les commentaires détaillés et anonymisés des experts ayant analysé le projet, ainsi que l’avis collégial du Comité Scientifique et Médical, entériné par le Conseil d’Administration, seront communiqués aux candidats.


5. Contacts

Programmes scientifiques et médicaux
Mme Serawit Bruck-Landais, PhD : s.brucklandais@sidaction.org

Suivi des demandes et des financements
Mme Nadia Abid : n.abid@sidaction.org
Suivi et valorisation scientifique
Mme Nora Yahia, PhD : n.yahia@sidaction.org
Recherches en sciences sociales et opérationnelles
M. Vincent Douris v.douris@sidaction.org


6. Guide des déposants

Aide aux équipes - AO envergure

Jeunes Chercheurs - AO envergure