Rôle des muqueuses et des cellules myéloïdes dans la pathogenèse du VIH

Sidaction organise cette conférence satellite dans le cadre de l'IAS 2017 à Paris.

Les muqueuses génitales et rectales sont les principaux sites d’entrée et de défense lors d’une exposition au VIH. La façon dont l’environnement des muqueuses, y compris les cellules immunitaires, influence l’acquisition et la persistance du VIH a une importance majeure.

Des experts du domaine discuteront le rôle des macrophages et des cellules dendritiques comme cible d’infection et agents de défense anti-virale. Les réponses immunitaires de la muqueuse, l’impact du traitement précoce et le potentiel des stratégies des vaccins muqueux seront expliqués. L’influence du genre dans l’activation des réponses immunitaires innées sera également débattue.

Modérateurs :

Jason Brenchley – Laboratory of parasitic diseases, NIAID, NIH, Bethesda ;
Pierre Delobel – Centre de physiopathologie de Toulouse-Purpan, Toulouse.

Intervenants :

Nathalie Dejucq-Rainsford – Institut de recherche en Santé, environnement et travail, Rennes ;   Morgane Bomsel – Institut Cochin, Paris ;  
Sophie Hüe – Institut de recherche vaccinale, Créteil ;   Philippe Benaroch – Institut Curie, Paris ;  
Andréa Cimarelli – Centre international de recherche en infectiologie, Lyon ;   Jean-Charles Guéry – Centre de physiopathologie de Toulouse-Purpan, Toulouse.

Dimanche 23 juillet 2017 de 14h45 à 16h45

Dans le cadre de la 9ème conférence internationale de l’IAS 2017
Centre des congrès de Paris
2 Place de la Porte Maillot, 75017 Paris

En savoir plus :

Lire l'article de Transversalmag détaillant le thème de la session

Présentation détaillée des intervenants et de leurs travaux (article en anglais)