vih Où se faire dépister ?

Vous recherchez une adresse de dépistage pour le VIH, une IST ou une hépatite ? Vous pouvez vous rendre dans un CeGIDD. Les dépistages du VIH, des IST et des hépatites y sont gratuits. Si vous le souhaitez, vous pouvez rester anonyme.

Dans un centre de dépistage (CEGIDD)

L’acronyme CEGIDD signifie Centre Gratuit d’information, de Dépistage et de Diagnostic. Il s’agit d’un lieu où les dépistages du VIH, des hépatites et des IST sont gratuits et anonymes. En cas de détection d’infection, l’anonymat peut être levé pour un suivi médical optimal.

Selon certains centres, les services offerts incluent un service de psychologie, sexologie,  vaccination (VHA, VHB, HPV) ou encore distribution de matériel de prévention.

Chaque département compte au moins un CEGIDD qui doit être ouvert au moins 4 demi-journées par semaine. Ces centres ont également la possibilité d’établir des antennes dans le département, mais celles-ci ne sont pas tenues de respecter un horaire minimum.

Image Illustration

Trouver un centre

OU

Dans un laboratoire

Depuis 2022, il est possible de réaliser un dépistage du VIH au sein de n’importe quel laboratoire d’analyses biologiques en France.

Ce dispositif, baptisé « Au labo sans ordo« , se caractérise par sa simplicité et son accessibilité : aucun versement préalable n’est requis, aucune ordonnance n’est exigée, et nul besoin de fixer un rendez-vous préalable. « Au labo sans ordo » est accessible aux assurés sociaux ainsi qu’à leurs ayants droit, aux bénéficiaires de l’Aide médicale d’État (AME), et aux jeunes mineurs assurés sociaux qui se présentent en compagnie d’un parent ou d’un tuteur.

Image Illustration
  • Les personnes sans couverture sociale, ainsi que les assurés sociaux ou bénéficiaires de l’AME désirant garder l’anonymat, doivent s’adresser pour la réalisation du dépistage aux centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD).

Dans une association

Certaines associations de lutte contre le VIH offrent de la documentation, une écoute, du conseil et un test de dépistage, en dehors des services cliniques. Voici une liste non-exhaustive des associations proposant ce service :

  • Le Checkpoint Paris
  • Afrique Arc en Ciel
  • Aremedia
  • ARPS (La Réunion)
  • Le centre LGBT Côte d’Azur
  • Le Groupe d’action gay et lesbien (GAGL)
  • Entr’aides Guyane
  • Keep Smiling
Image Illustration

Chez soi

Obtenu sans ordonnance, en pharmacie (ou sur le site Internet des officines qui ont obtenu l’autorisation de vente en ligne), l’autotest se pratique à partir du prélèvement d’une goutte de sang. Il peut être réalisé individuellement à domicile. Le résultat pour un autotest est disponible en quelques minutes, contre un à quelques jours pour un test biologique.

Le résultat d’un auto-test est fiable trois mois après la dernière prise de risque d’exposition au VIH.

Si le test est positif, il est impératif de confirmer le résultat par un test sanguin de type Elisa réalisé en laboratoire. Il est essentiel de noter que la fiabilité de ces autotests n’est pas absolue.

Image Illustration
  • Les prix des autotests du VIH varient de 10 à 30€ selon le type de test et la pharmacie.

    Actuellement, seuls deux autotests VIH ont obtenu la certification CE, conformément à la réglementation européenne. Ils sont disponibles en pharmacie mais ne font pas l’objet d’un remboursement par l’Assurance maladie.

Info santé

Les réponses à toutes les questions que vous vous posez sur le sida mais pas uniquement

Voir toutes les questions
Peut-on se faire vacciner contre les IST ?
Quels sont les symptômes du VIH / sida ?
VIH/sida: qu'est-ce que c'est ?
Comment se transmet la syphilis ?
Partagez,
likez,
tweetez
Et plus si affinités